Le muffin « Banane-Caramel (sans gluten) »*

 

Pour 12 muffins: 

Ingrédients secs :

- 500 g de farine de riz

- 3 C. à C. de levure chimique sans gluten (ou de levure chimique classique, mais dans ce cas le muffin perd son appélation "sans gluten")

- 60 g de cassonade

- 1 C. à C. de cannelle

- 1 C. à C. de sel

- 150 g de caramels au beurre salé (remplacés me concernant par des Carambars coupés en trois)

 

Ingrédients liquides :

- 250 ml de lait

- 75 ml d’huile de tournesol

- 3 œufs

- 1 C. à C. d’extrait de vanille

- 200 g de banane bien mûre

 

Préchauffez le four à 210°C.

Coupez les caramels en morceaux. Mélangez tous les autres ingrédients secs.

Mélangez tous les ingrédients liquides, sauf la banane. Ecrasez la banane à la fourchette et incorporez-la au mélange d’ingrédients liquides.

Combinez les deux préparations sans trop travailler la pâte.

Répartissez la pâte dans les moules à muffins. Répartissez les morceaux de caramel dans les moules et enfoncez-les dans la pâte avec un doigt ou avec une petite cuillère.

Faites cuire les muffins 15 à 20 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient fermes, moelleux et bien dorés. Vérifiez la cuisson en piquant une brochette en bois dans le cœur des muffins : ils sont cuits quand elle ressort sèche (sauf si vous piquez dans le caramel).

 

P1000665

 

Verdict : Une vraie réussite.

Note : 17/20

 

Ce n’est nullement l’absence de gluten qui m’a donné envie de réaliser cette recette, n’y étant pas allergique et n’étant pas persuadée de son absolue nocivité pour la santé, mais l’association de la banane et du caramel, deux saveurs délicieusement régressives à mon goût. Je n’ai nullement été déçue.

Avec cette recette Bob frappe un grand coup : on se régale de ces muffins jusqu’à la dernière miette ! Le mélange des ingrédients est idéal. : la banane écrasée apporte du caractère à la pâte et le caramel, qui reste fondu après cuisson, confère un caractère des plus gourmands à ces délicieux petits gâteaux. Bob nous donne quelques conseils de dégustation en préconisant de toaster ces muffins avant de les garnir de beurre, de miel ou de confiture. Je m’en suis personnellement tenue à une dégustation du muffin dans son plus simple appareil, sans toastage ni ajout d’aucune sorte et je peux vous assurer que je me lèche encore les babines de ces petits trésors bruts de décoffrage !

 

*Recette extraite de l’ouvrage : « Muffins, originaux et authentiques », Les recettes de Bob, Photographies de Akiko Ida, Dans la collection « Petits plats Marabout ».