Après ces digressions sur mes déboires d'apprentie cuisinière, il est temps de revenir à notre quête de bonnes petites recettes "légères", qui tombe fort à propos en ces premiers jours de printemps. Il n'est, rappelons-le, aucunement question de nous serrer outrageusement la ceinture. Vous ne trouverez point  de régime minceur,  ni d'aliments miracles ayant pour vertu alléguée de faire fondre instantanément nos petites poignées d'amour sur ce blog. Non, simplement des petits plats sains, conçus avec bon sens afin d'allier saveur et équilibre.

Au menu, aujourd'hui une tarte sobrement intitulée Tarte aux carottes concoctée par Solveig Darrigo, auteur de l'ouvrage "Bien cuisiner léger" aux éditions Solar dont est extraite cette recette.

Comme à son habitude, Solveig ne tourne pas autour du pot et désigne sa tarte de la manière la plus directe qui soit par le principal ingrédient de sa garniture. Pas de fioriture dans la dénomination, pas non plus d'excès de fantaisie dans la réalisation. La recette est très claire et , chose rassurante pour le cuisinier amateur, ne laisse place à aucun questionnement après sa lecture. On passe donc aux fourneaux en toute quiétude, certain de parvenir au résultat escompté sans mauvaise surprise.

Mais qu'en est-il du goût de cette tarte "bonne conscience"? Il est à l'avenant de la recette : simple et rassurant. Les saveurs sont douces et équilibrées : la suavité de la carotte est avantageusement contrebalancée par l'ajout d'un fromage de caractère à l'appareil, qu'une pointe de cumin finit de relever.  Cette tarte est donc très savoureuse. Escortée d'une petite soupe de légumes, elle constituera un parfait diner léger. 

J'ai mangé une part de cette tarte à quatre reprises cette semaine et je vous assure qu'à chaque fois je me faisais une joie de passer à table sachant qu'elle figurait à mon menu. C'est dire si elle m'a plu.

 Alors, n'hésitez plus. Munissez vous de vos économes et apprétez-vous à vous régaler! 

 

P1000446 (2)

 

Tarte aux carottes

Ingrédients pour 8 selon Solveig, pour 6 à 8 selon moi en fonction des appétits :

- 100 g de farine complète (T80 minimum)

- 100 g de farine blanche

- 70 g de margarine supportant la cuisson

- 500 g de carottes

- 3 oeufs

- 20 cl de lait demi-écrémé (remplacé par un reste de lait entier que je voulais utiliser en cuisine)

- 150 g de tomme de Savoie (n'en ayant pas à la maison, j'ai utilisé un morceau de gouda affiné et ai été parfaitement heureuse du résultat)

- 1 gros oignon pelé et émincé

- 1 cuil à café de cumin en poudre

- 1/2 cube de bouillon de légumes (1 cube entier de bouillon de légumes bio - moins salé que la version traditionnelle - me concernant)

- 1 cuil à soupe d'huile d'arachide (remplacé par de l'huile d'olive)

- Sel et poivre

 

Dans un saladier, mélangez les deux farines avec une pincée de sel. Ménagez un puit au centre et mettez-y la margarine. Mélangez le tout du bout des doigts et incorporez 8 cl d'eau (cela est une mesure approximative de la quantité d'eau qu'il vous faudra, cette quantité varie en fonction de l'humidité de l'air et de votre farine,  personnellement j'ai utilisé beaucoup moins d'eau que cela, versez donc l'eau petit à petit afin de ne pas détremper votre pâte). Formez une boule de pâte homogène, sans trop la malaxer. Laissez-la reposer le temps de poursuivre la recette.

Pelez les carottes, lavez-les puis coupez-les en rondelles.

Chauffez l'huile dans une sauteuse et faites-y suer l'oignon avec un peu de sel pendant 5 minutes environ sans le laisser colorer.

Ajoutez les rondelles de carottes, 1/2 verre d'eau et le cube de bouillon. Couvrez si besoin et laissez cuire jusqu'à ce que les carottes soient tendres, soit 10 à 15 minutes (j'ai choisi de couvrir les carottes au début de la cuisson, soit environ 10 minutes, puis d'enlever le couvercle et de poursuivre la cuisson à feu moyen jusqu'à complète évaporation du liquide restant soit environ 10 minutes supplémentaires de manière à conserver tout le goût du bouillon).

 Égouttez -si besoin - le contenu de la sauteuse et mettez-le dans le bol d'un blender (ou d'un simple robot). (Là encore ma version diverge quelque peu. Afin de conserver un peu de texture, je n'ai mixé que la moitié des rondelles de carottes. J'ai également conservé le fromage découpé en petits cubes que j'ai disposés sur le fond de tarte avec les rondelles de carottes restantes avant d'y verser l'appareil). Cassez les oeufs dans le robot, puis ajoutez le lait, (la tomme coupée en cubes) et le cumin. Mixez le tout. 

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte et déposez-là dans un moule à tarte beurré de 24 cm de diamètre. Versez-y la garniture aux carottes et enfournez pour 30 minutes environ (Une cuisson de 45 minutes a été nécessaire pour moi. Prenez bien soin de placer votre tarte dans la partie basse de votre four afin que la pâte cuise uniformément. Notez qu'une légère pré-cuisson de la pâte à blanc d'une dizaine de minutes vous assurera d'obtenir une tarte croustillante.)

Servez chaud.

Régalez-vous!

P1000449 (2)