Pour continuer dans l'extrême classicisme qui caractérise mes envies culinaires du moment, je me suis lancée ce week-end dans la confection de madeleines destinées à accompagner mes petites tasses de thé de l'après-midi. Car contrairement à ce que la date du calendrier pourrait nous laisser croire, les températures invitent non pas à la dégustation de glaces en tenue légère dans le jardin mais bien à celles de boissons chaudes emmitouflé dans un bon pull et confortablement installé, à l'intérieur, dans un coin du canapé. C'est là tout le mystère d'une météo fort déroutante en ce milieu de printemps...

Qu'à cela ne tienne, nous troquerons volontiers les délices givrés en nous promettant de les remettre à des temps meilleurs contre d'autres douceurs plus en accord avec les valeurs affichées par notre thermomètre. Il en faut plus que cela pour entamer notre enthousiasme gourmand! 

Si les madeleines font partie des petits gâteaux les plus répandus sur nos tables, leur confection nécessite néanmoins de connaître quelques secrets de pâtissier initié pour qu'elles affichent après cuisson la belle bosse rebondie qui les caractérise et leur confère toute leur noblesse.

 

P1000401 (3)

 

Mes premiers essais me laissèrent déçue : aucune de mes madeleines n'affichaient les rondeurs souhaitées. Cela m'encouragea à comparer le plus de recettes possible de manière à ne plus me trouver à plat. 

Je vous livre donc ce qui ressort de mes nombreuses lectures :

- sortir les ingrédients à l'avance pour qu'il soient tous à la même température au moment de leur utilisation

- veiller à battre longuement le beurre et le sucre jusqu'à l'obtention d'une texture mousseuse à souhait qui garantira le moelleux de vos madeleines

- la cuisson se fait à four très chaud d'où l'absolue nécessité de respecter le temps de préchauffage de votre four

- et par dessus tout, laisser reposer la pâte une fois prête au moins une heure avant la cuisson afin de permettre à la levure de remplir au mieux son office

Voilà, en suivant ces conseils, vous vous épargnerez les longues minutes angoissées le nez rivé à la vitre du four pendant la cuisson et verrez sortir à coup sur les petits gâteaux joufflus dignes des plus belles pâtisseries.

A vos spatules!

 

P1000402 (3)

 

Pour une quinzaine de madeleines:

- 125 g de beurre + une grosse noix pour les moules (soit environ 30 g)

- 3 petits oeufs

- 125 g de farine

- 1/2 sachet de levure chimique

- 125 g de sucre en poudre

- 1 pincée de sel

- 1 cuil à café d'extrait de vanille liquide

 

Dans un saladier, à l'aide d'un fouet électrique, battre le beurre mou et le sucre jusqu'à obtenir une texture mousseuse. Ajouter les oeufs battus en omelette et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Ajouter l'extrait de vanille liquide, puis les ingrédients secs tamisés (farine, sel et levure). Bien mélanger le tout. Puis laisser reposer au moins une heure avant la cuisson.

Préchauffer le four à 210°C.

 

Faire fondre le beurre restant et en enduire généreusement les empreintes à madeleines (même si vos moules sont anti-adhésifs car la pâte des madeleines est collante).

Enfourner les petits gâteaux pour 8 à 10 minutes.

Démouler les madeleines dès leur sortie du four et les laisser refroidir jusqu'à dégustation.

S'émerveiller de leurs rondeurs généreuses et se régaler...

 

P1000403 (2)